United We Stand
 

Comment tout a commencé

Peu après l’élection de Trump, un petit groupe de jeunes engagés a créé un événement sur les réseaux sociaux pour venir manifester contre Trump lors de sa visite au sommet de l’OTAN à Bruxelles. L’événement a pris un démarrage rapide et vite d’autres volontaires sont venus en aide à l’organisation de la marche et à la masse mobilisation. Beaucoup d’organisations de la société civile belge ont sauté le pas et soutiennent officiellement l’initiative.

Le texte en-dessous est un aperçu des motifs des différents mouvements sociaux qui nous rejoindront le 24 mai. Il nous offre une alternative, une société en mouvement en construction d’un meilleur avenir.

Marche de protestation Trump not Welcome

Le 24 et 25 mai, le président états-unien Donald Trump se rendra en Belgique à l’occasion d’un sommet de l’OTAN et de l’ouverture du nouveau quartier général de l’OTAN à Bruxelles. Le premier ministre belge Charles Michel a déjà affirmé être “very happy” d’avoir l’opportunité d’accueillir personnellement Monsieur Trump. Nous ne sommes pas d’accord.

Nous appelons à une marche de protestation contre la politique et l’idéologie de Trump et son gouvernement de milliardaires. Une politique dans l’intérêt d’une élite politique et économique qui en veut toujours plus. Une politique qui propage la haine basée sur le mensonge, la négation des faits scientifiques et l’intimidation des médias. Une idéologie qui mène à la régression de la société et refuse de prendre la route vers un avenir durable et une société juste.

Par souci de notre avenir et par solidarité avec la population des Etats-Unis, mais aussi en tant qu’avertissement à l’égard de nos propres politicien(ne)s et Trumpistes, nous lançons un appel pour une manifestation le 24 mai, à 17h, à Bruxelles,

  • une marche pour les intérêts des 99%. Nous prenons la rue contre la politique de self-service d’un gouvernement par et pour les 1% les plus riches, au détriment du reste de la population. Nous nous opposons au démantèlement des droits sociaux, à la politique d’austérité et aux attaques contre les travailleur(se)s et leur organisations.

  • une marche pour la paix. Nous nous prononçons contre l’OTAN et contre toutes les guerres et interventions militaires qui violent les droits humains. Nous nous opposons aux futurs investissements dans une politique militaire et à la militarisation, qui engendrent un risque accru de guerre et empêchent que ces moyens publics soient investis ailleurs, comme par exemple dans l’enseignement, les soins de santé, ou la transition écologique.

  • une marche pour un planète habitable. Si le gouvernement des Etats-Unis refuse reconnaître la réalité du changement climatique, cela a de sérieuses conséquences pour le monde entier. Trump s’engage à l’abolition des réglementations environnementales, l’extraction des milliers de tonnes de combustibles fossiles (même dans des parcs nationaux) et le soutien de projets polluants de multinationales (tels que le Dakota Access Pipeline et le Keystone XL). Ces choix politiques exacerberont les dérèglements climatiques au lieu de les empêcher. Nous voulons nous engager ensemble pour un avenir durable.

  • une marche contre le sexisme et le racisme. Des droits conquis, pour lesquels le combat a été engagé il y a bien longtemps, sont sous pression. Les droits des femmes, des personnes LGBT+, des migrant·e·s et des musulman·e·s, et les droits humains en général. Nous nous prononçons pour les droits humains de tou·te·s, en partant des principes d’égalité et de solidarité. Nous nous engageons dans le combat contre le sexisme, le racisme et tout autre forme de discrimination et pour l’accueil digne et humain des réfugiés.

Contre la division que Trump et les Trumpistes européens veulent semer, nous voulons démontrer que nous sommes uni(e)s pour un avenir démocratique, pacifique, durable et solidaire. United we stand.  Soyez les bienvenues!

Marche de protestation #TrumpNotWelcome #UnitedWeStand
24 mai 17h, Bruxelles